Peau sèche ou déshydratée : quelle différence ?

Mis à jour : 14 févr. 2019


Quand la peau est inconfortable ou qu’elle tiraille, il y a souvent confusion entre peau sèche et peau déshydratée. Pourtant, il est crucial de les différencier car elles nécessitent des soins adaptés ! Voici notre petit guide pour identifier et corriger votre propre problématique beauté.



La peau déshydratée : elle a soif !


Une peau déshydratée est en manque d’eau. Cette condition peut toucher tous les types de peaux : sèche, mixte et même grasse ! On la reconnaît par des tiraillements ponctuels, une sensation d’inconfort et l’apparition de petites ridules au coin des yeux ou des lèvres, comme si nos expressions restaient figées.


Les causes : Les changements de température, la pollution, ou l’usage de produits cosmétiques mal adaptés.


La solution : On offre un grand verre d’eau à sa peau ! On s’oriente vers des sérums ultra concentrés et gorgées en eau. Les ingrédients phares : l’acide hyaluronique, la glycérine ou encore l’urée qui permettent à la peau d’absorber et de retenir l’eau au cœur des cellules.


Le produit star des peaux déshydratées : Sérum Intensif Acquasensitive


La peau sèche : elle a faim !


Contrairement à la peau déshydratée, la peau sèche est un état permanent : elle manque de lipides, autrement dit de « gras ». On reconnaît la peau sèche à sa grande sensation d’inconfort, des tiraillements réguliers et une peau rêche, qui desquame.


Les causes : Le film hydrolipidique de la peau ne parvient pas à produire assez de sébum pour assurer sa fonction de barrière protectrice. Il est donc nécessaire d’adopter une routine beauté adaptée et de s’y tenir !


La solution : On se débarrasse des produits asséchants ou astringents et on choisit une crème nourrissante à base de lipides comme le beurre de karité, adoucissant et protecteur.


Le produit star des peaux sèches : Crème jour et nuit aux extraits de Thé Vert



302 vues