COVID-19 & VACCINATION : ouverture de la vaccination aux 5-11 ans, ce qu'il faut savoir.

Dernière mise à jour : 23 mars

Dans un contexte épidémique marqué par une cinquième vague due au variant Delta et l’apparition à la mi-novembre du variant Omicron, la Haute Autorité de santé s'est prononcée le 20 décembre dernier sur l'élargissement de la vaccination à l'ensemble des enfants de 5 à 11 ans. Dans cet article, nous vous résumons le communiqué de presse de la H.A.S.



Une Formulation adaptée : Les 5-11 ans se faisant vacciner se verront administrer une formule pédiatrique du vaccin Comirnaty® de Pfizer. Dans sa formulation pédiatrique adaptée, le vaccin présente une très bonne efficacité contre les variants majoritaires circulant actuellement et sa capacité à prévenir les formes sévères est excellente. Ainsi, bien que moins important que chez les adultes, le rapport bénéfices/risques de la vaccination des enfants en bonne santé sur le plan individuel (établi par l’EMA et la FDA et confirmé par les données en vie réelle, portant sur plus de 10 millions d’enfants vaccinés) est favorable, en particulier dans le contexte actuel d’augmentation de l’incidence de la maladie en France.


Réalisation d'un TROD sérologique :

En l'absence d'antécédent connu et documenté de Covid-19, la vaccination des enfants doit être précédée par la réalisation d'un TROD sérologique afin de limiter l'administration du vaccin à une seule dose en cas de test positif.


Administration d'une deuxième dose :

En cas de test sérologique négatif, les 5-11 ans devront recevoir une deuxième dose. Au vu des premières données indiquant une perte d’efficacité vaccinale au cours du temps contre le variant Omicron et les données limitées en faveur d’un espacement de l’intervalle entre les deux doses, la H.A.S. recommande que le délai entre les deux doses de vaccin soit espacé de 21 jours, conformément au schéma vaccinal de l’AMM. (Autorité de mise sur le marché)


Sans obligation :

Si elle est recommandée, la vaccination de cette tranche d'âge n'est pas une obligation et cela ne conditionnera pas l'obtention d'un passe sanitaire. La HAS préconise que la vaccination des enfants âgés de 5 à 11 ans puisse se faire dans le cadre d’une décision médicale partagée, sans la rendre exigible ni obligatoire, après avoir apporté, aux familles ainsi qu’aux enfants, une information claire et adaptée à leur âge, sur la connaissance des bénéfices et des risques liés à l’administration de ce vaccin.

Priorité aux collégiens :

La HAS propose de prioriser la vaccination des collégiens (de moins de 12 ans, dont les caractéristiques sont proches de celle des autres collégiens) afin de compléter rapidement la campagne de vaccination des enfants âgés de 12 ans et plus.

La vaccination des 5-11 ans s'effectue exclusivement en centre de vaccination.


Pour l'obtention de renseignements complémentaires, discutez-en avec votre pharmacien, ou votre pédiatre.


source: communiqué de presse de la Haute Autorité de Santé du 20 décembre 2021.

119 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout