COVID : immunité et microbiote intestinal

Mis à jour : mars 31


L’intestin est en contact avec le milieu extérieur via l’alimentation ; principale porte d’entrée des bactéries responsables de maladies infectieuses. Afin de protéger l’organisme de ces agressions extérieures, son système de défenses est très élaboré : les bactéries que contient cet organe (appelées microbiote) jouent un rôle essentiel de défenses contre les agents pathogènes.


| L'écosystème intestinal


L’intestin peut être décomposé en 3 éléments agissant en synergie dans le processus de défense immunitaire :

La muqueuse intestinale est la membrane tapissant la paroi du tube digestif. Véritable filtre entre l’intérieur et l’extérieur de l’organe, elle permet aux nutriments de pénétrer le corps et retient les micro-organismes inopportuns.

Le microbiote intestinal est la barrière de bactéries recouvrant la muqueuse. Son rôle est d’empêcher la colonisation de l’intestin par des micro-organismes pathogènes. Ce microbiote stimule également la formation de cellules immunitaires et aide à les rendre plus actives.

Le système immunitaire intestinal assure la défense de l’organisme et permet la tolérance des aliments. Il est estimé qu’entre 60 et 70% de nos cellules immunitaires se situent dans l’intestin.


| Quand le microbiote se dérègle


Des périodes de stress, une alimentation déséquilibrée ou encore une cure d’antibiotiques peuvent entraîner un déséquilibre du microbiote, modifiant la perméabilité de l’organe et affaiblissant ainsi les réponses immunitaires.


| Les prébiotiques et probiotiques au service de l'immunité


Les prébiotiques sont des fibres naturelles présentes dans certains aliments végétaux. Ce sont des sucres dont se nourrissent les bonnes bactéries (probiotiques).

Les probiotiques sont quant à eux des micro-organismes vivants : des bactéries et levures « amies » qui ont pour objectif de restaurer l’équilibre de la flore, et ainsi renforcer l’effet barrière du microbiote intestinal. En plus d’aider à bloquer les microbes, ils stimulent le système immunitaire contre les infections, et ils améliorent la digestion. Naturellement présents dans certains aliments (légumes fermentés, légumes racines, champignons, yaourts sans lactose…) les probiotiques et prébiotiques se dispensent également en Pharmacie sous plusieurs galéniques afin d’en maîtriser pleinement la prise.


__________________________________________________________________________________

Notre sélection

__________________________________________________________________________________

Probi05 bébés et enfants de Nutri S-Prescription


6 milliards de ferments microbiotiques


L'inuline de chicorée est une fibre prébiotique qui contribue à la stimulation de la production des fluides corporels digestifs et du mouvement gastro-intestinal. Elle permet aux autres souches probiotiques de se nourrir et de conserver toute leur efficacité.


>> CLIQUEZ ICI <<



Pb10mds flore intestinale

de NutriPrescription


10 milliards de ferments par jour


Un complément alimentaire qui apporte des fibres prébiotiques et de la vitamine C pour maintenir les défenses naturelles.


>> CLIQUEZ ICI <<



Gelée royale, vitamie C et micro-organismes de PhytoVitae


La vitamine C réduit la fatigue et aide au bon fonctionnement du système immunitaire. La gelée royale est utilisée pour sa forte richesse nutritionnelle. Les 4 souches de micro-organismes de cette formule sont des lactobacilles et bifidobactéries que l’on retrouve dans la flore intestinale.


>> CLIQUEZ ICI <<


173 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout